En marchant sous les Arcs

De l'Arc Triomphal de Carlo Alberto à l'Arc de Marguerite d'Espagne

L'Arc Triomphal de Carlo Alberto se lève à l'entrée du centre historique, Rue San Pietro; en marchant dans la typique ruelle de Ligurie, entrecoupée par beaucoup d'autres ruelles étroites, on arrive à l’Église paroissiale de San Giovanni Battista et puis à la Place Vittorio Emanuele où l'Arc de Marguerite d'Espagne donne l'accès à la promenade et à la plage.

Un bref parcours dans les ruelles du centre historique, avec leurs boutiques, bars, glaceries, boulangeries. On conseille de goûter la typique focaccia de Ligurie, au petit déjeuner ou comme goûter et de visiter les boutiques de produits typiques de la zona comme huile, vin, chinottes.

Étape 1

L'Arc triomphale qui se lève à l'entrée orientale de la ville, contigu à la promenade des Palmiers fut érigé en 1836 pour célébrer le passage du Roi Carlo Alberto.

Arco Trionfale di Carlo Alberto (Ph: Provincia di Savona)
Plus d'informations: 

Étape 2

Elle est l'une des plus belles églises de la Ligurie, que la tradition attribue à Bernini mais qui en réalité est l’œuvre d'architectes locaux éduqués à son école.

Collegiata di S. Giovanni Battista (Ph: Rescigno-Merlo)

Étape 3

L'Arc triomphale érigé en 1666 (dessin de l'architecte de Finale Sebastiano Bocciardo) sur la Place Vittorio Emanuele II, rappelle le passage de Finalmarina de l'Infante Marguerite Thérèse, fille de dix-sept ans de Philippe IV d'Espagne et sœur de Charles II pour se rendre à Vienne épouse de l'empereur Léopold I d'Autriche.

Arco di Margherita di Spagna (Ph: Provincia di Savona)

Étape 4

On retourne à l'arc de Carlo Alberto le long de la promenade, riche de palmiers et de végétation, ouverte aux jeux pour les enfants, les bancs, l'accès aux établissements balnéaires, quelques uns ouvert pendant toute l'année pour l’héliothérapie.

Passeggiata di Finalmarina (Ph: Provincia di Savona)